SUIVEZ-NOUS !

PARTENAIRES ET MÉCÈNES

Les Amis du MAM remercient chaleureusement ces partenaires et/ou mécènes qui contribuent régulièrement à nos actions.

AMIS DU MAM

Rejoignez les 400 adhérents et aidez-nous à soutenir le Musée d'Art Moderne de Troyes. Agir et soutenir avec nous est une aventure passionnante quand l'art et la culture sont au centre de nos actions !

NOS ACTUALITÉS

Conférences, ateliers découvertes pour enfants, voyages et actualités culturelles

 

ENTRONS AU MUSÉE !

Copyright © 2020 AMIS DU MAM TROYES - contact@amisdumamtroyes.fr - Mentions légales

Les conférences ont lieu actuellement à la maison des associations et/ou à la maire de Troyes - L'entrée est libre et gratuite et la sécurité de tous est assurée dans le respect des directives gouvernementales et municipales sur le covid-19.

CLIQUEZ SUR LA CATÉGORIE QUI VOUS INTÉRESSE OU CLIQUEZ SUR TOUS POUR VOIR TOUTES NOS ACTUALITÉS.

VOUS POUVEZ FAIRE AUSSI UNE RECHERCHE PAR MOTS CLÉS.

L’impossible mémoire allemande d’après-guerre

04/07/2021

L’impossible mémoire allemande d’après-guerre

Jeudi 21 octobre 2021 à 18h.
« L’impossible mémoire allemande d’après-guerre»

Par Itzhak Goldberg, Professeur émérite de l’université Jean Monnet, historien de l’art, commissaire d’exposition.

Conférences avec projections et Rencontres…
En raison des travaux de rénovation de l’auditorium du musée d’Art moderne, les conférences auront lieu dans différents lieux, garantissant la sécurité de tous et avec respect des directives gouvernementales et municipales sur le covid-19.
Entrée libre et gratuite dans la limite des 100 places disponibles.
Cette conférence aura lieu dans la Grande salle de réunion de la Maison des Associations, 63 avenue Pasteur à Troyes

« L’impossible mémoire allemande d’après-guerre»

Par Itzhak Goldberg, Professeur émérite de l’université Jean Monnet, historien de l’art, commissaire d’exposition.


Baselitz, Anselm Kiefer, Markus Lüpertz ou encore Jörg Immendorf sont des représentants d’une génération des artistes allemands née pendant et après la seconde guerre mondiale. Profondément marqués par un sentiment de culpabilité face à leur histoire, ces créateurs tentent de faire face à un passé qui reste insupportable et s’engagent dans un dialogue avec le passé récent de leur pays. En déclarant la fin des mensonges et des refoulements, ils revendiquent leur germanité et inscrivent leur production picturale dans une tradition expressionniste. Cependant, ils s'attaquent aux symboles glorieux de leur histoire, entachés pour toujours par la propagande nazie. 
On traitera les diverses stratégies que les peintres emploient afin de rendre évident l'élément critique de leur œuvre (l’ironie, le kitsch, la fausse nostalgie, le renversement du motif). On verra aussi, en les comparant à d’autres travaux qui se confrontent avec la mémoire (Jochen Gerz, Zoran Music…) l’ambigüité presque inévitable d’un art qui a choisi la violence comme une réaction contre la violence. 

 

Film "Christo - Marcher sur l'eau" Atelier découverte en familles, pour les jeunes de 5 à 11 ans